Conditions du CAAJ

Les apprentis du CAAJ bénéficient de conditions intéressantes auxquelles ont souscrit toutes les entreprises partenaires.

 

Centre de Moutier

Pour en savoir plus sur le Centre de Moutier : les locaux, le personnel et l’historique.

 

CAAJ

Un apprentissage au CAAJ

Le contenu et la durée de la formation des métiers choisis sont définis dans les règlements fédéraux d’apprentissage. Le cursus proposé par le CAAJ pour les formations aux métiers de mécanicien-ne de production et de polymécanicien-ne est un aménagement intéressant, à mi-chemin entre une formation à l’Ecole technique et une formation duale :

  • Chaque apprenti conclut un contrat d’apprentissage avec l’une des entreprises partenaires du CAAJ.
  • La 1ère moitié de la formation pratique se fait  au centre d’apprentissage (une année et demie pour les mécaniciens et deux années pour les polymécaniciens). L’apprenti débutant est initié aux techniques de base de la mécanique générale et bénéficie de la disponibilité complète des formateurs. Il peut faire des erreurs et mieux s’évaluer dans la mesure où il travaille dans un groupe du même âge.
  • La formation pratique se poursuit et se spécialise dans l’entreprise pendant la deuxième moitié de l’apprentissage. L’apprenti est alors coaché par le maître d’apprentissage  et les maîtres de stage ; le CAAJ suit néanmoins l’évolution de sa formation, il intervient pour effectuer régulièrement les bilans et fixer les moyennes entre les résultats scolaires et les évaluations internes.
  • la formation théorique a lieu à l’Ecole technique du CIFOM au Locle ou au CEFF à Moutier,
  • les cours interentreprises se font en interne au CAAJ et/ou bien au CIP à Tramelan et au CIFOM au Locle.

Conditions du CAAJ

 

Salaire

Pendant toute la durée de son apprentissage, l’apprenti reçoit un salaire mensuel dont le montant est fixé en fonction du cursus choisi, de l’année d’apprentissage et des notes obtenues à l’Ecole technique et à  l’atelier.

 

Vacances

Les apprentis ont droit au minimum à 6 semaines de vacances auxquelles s’ajoutent les jours fériés officiels.

 

Matériel et vêtements

Une partie du coût du matériel d’usage est pris en charge par les entreprises ou le CAAJ.

 

Horaires

La durée de travail hebdomadaire est fixée à 40 heures par semaine auxquelles s’ajoute le temps de rattrapage des ponts. Une pause de 15 minutes le matin et de 10 minutes l’après-midi est accordée aux apprentis.

Perspectives d’emploi

Les deux métiers enseignés par le CAAJ bénéficient de belles perspectives professionnelles. Ils sont l’un et l’autre vivement recherchés à court ou à moyen terme par les entreprises de la région : la relève des « anciens »  n’est de loin pas assurée !

 

Structure du CAAJ

Les deux sociétés coopératives fonctionnent indépendamment l’une de l’autre. Elles ont adapté leurs statuts et leurs structures aux caractéristiques légales et économiques de chacun de leur canton. Elles sont dirigées par des conseils d’administration différents.

Les deux centres collaborent également au niveau de l’enseignement (programme des cours, échange de maîtres d’apprentissage).

Ce site internet représente également les deux réseaux.